école Notre Dame de Fondettes

ACTUALITES 2016/2017
CLASSE DE PETITE SECTION

CAHIER DE VIE
du 8 NOVEMBRE AU 16 DECEMBRE

Chers parents,
Maîtresse Cindy était en formation et c’est maîtresse Laurence qui nous a fait classe.
Voici le résumé des trois dernières semaines de classe précédant les vacances :

Cette première semaine, il y a eu l’exercice d’alerte « tempête ». Le jour même, nous en avons beaucoup parlé avec la maîtresse au préalable. Lorsque l’alarme a sonné pendant la récréation, nous étions prêts et nous sommes allés nous asseoir tranquillement tous ensemble au coin lecture. Amandine nous a donné notre doudou et quand la lumière s’est éteinte un petit moment à cause de la « fausse tempête », la maîtresse nous a raconté l’histoire des « trois petits cochons » à la lumière tamisée des téléphones d’Amandine et de la maîtresse. Nous aussi nous étions bien à l’abri dans notre « maison en briques », rassurés, tous ensembles. Personne n’a eu trop peur, personne n’a pleuré.
Dans le domaine des rituels, nous avons repris les jeux avec les photographies. D’un côté, nous collons notre photo dans le cartable pour signifier que nous sommes à l’école tandis que les autres photos sont affichées dans le cartable pour signaler que des camarades sont malades.
Les ateliers de travail :
*  Nous avons travaillé sur l’estimation, la comparaison et la création des quantités « un », « aucun », « un peu » et « beaucoup ».
Lundi, nous avons  estimé des quantités globales et réalisé des collections : de pommes que la maîtresse nous a ramenées de son jardin, de boules de pâte à modeler, de sable, de riz. Nous avons remarqué qu’il y avait des collections avec « beaucoup » et d’autres avec « peu » d’éléments.







     





     







  • Mardi, nous avons réparti sur une affiche les photos que la maîtresse avait faites de nos barquettes de pommes et de nos boules de pâte à modeler, en deux catégories : celles où il y avait « beaucoup » de pommes et boules et celles où il yen avait « peu ».
  •  Nous avons fait le même exercice lundi 5 en manipulation avec les pots de riz (dont la quantité avait été définie et que nous avions constitués précédemment mari 29).

 

  • Jeudi 1, la maîtresse avait préparé des sacs opaques dans lesquels elle avait rangé une certaine quantité de pommes. Chacun devait choisir un sac afin d’estimer la quantité, par le toucher uniquement. Ensuite, nous avons comparé plusieurs sachets pour nous rendre compte de la différence au toucher.

 

  • Mardi 6, la maîtresse avait préparé des sachets zippés avec des collections d’oursons. Nous devions en piocher au hasard et estimer chaque collection. Nous étions avec Amandine.
  • Lundi 12, nous avons utilisé des cartes sur lesquelles étaient dessinés un ballon, un peu de ballons, beaucoup de ballons ou rien du tout. Chacun notre tour, nous avons pioché une carte et nous avons lu la quantité de ballons. Ensuite, à l’aide des oursons, nous devions créer une collection. , nous devions prendre la quantité d’oursons égale à celle représentée sur notre carte et les mettre dans un pot. Les oursons étaient posés sur une autre table. Nous devions donc mémoriser la quantité, prendre les oursons et revenir.
  • Jeudi 15, nous avons été évalués. La maîtresse ou Amandine nous donnait deux cartes affichant une quantité de ballons. Nous devions estimer la quantité puis réaliser deux collections comportant une collection d’oursons égale à celle affichée sur la carte.

*Dans le domaine du vivant, nous nous sommes servis des pommes pour cuisiner, préparer une compote de pommes.
- Dans le domaine du langage oral et écrit, nous avons tout d’abord écrit la recette sur une affiche ; nous devions coller les photos des ingrédients et des ustensiles, les nommer et dire à quoi ils servaient,  puis les photos des différentes étapes, que nous avons mis dans l’ordre lors de la séance suivante, sur l’affiche, après avoir écouté plusieurs fois la recette lue par la maîtresse.

-Pour chaque étape de la préparation de la compote, nous devions annoncer ce qu’il fallait faire, avec quel instrument et son utilité.

Nous avons lavé les pommes.

Nous avons épluché les pommes avec un économe.

Nous avons coupé les pommes en petits morceaux après que les pépins ont été enlevés.

 


Puis nous avons versé l’eau et le sucre.





Nous avons mis tous les morceaux dans la casserole.

Il y a eu quelques gourmands !

Ensuite nous avons mélangé avec une cuillère en bois.

 

Nous avons goûté la compote le lendemain.

Une petite grimace de surprise pour certains, mais nous en avons repris deux fois !

*    Dans les domaines du langage écrit et du langage oral, nous avons découvert l’histoire « De toutes les couleurs » de Sander.
-Mardi 29, la maîtresse nous a montré la première couverture que nous avons décrite. Nous avons nommé les couleurs et nous avons émis des hypothèses sur l’histoire.
-Lundi 5, la maîtresse nous a fait découvrir les illustrations de l’album. A partir de ces dernières, nous avons raconté l’histoire avec nos mots et nous avons retrouvé les couleurs que nous avions reconnues sur la première de couverture.

-Jeudi 8, nous avons travaillé sur les illustrations de l’album. D’un côté, la maîtresse avait rangé, d’un côté, les illustrations représentant les causes et de l’autre, celles présentant les conséquences. En respectant la chronologie de l’histoire, nous devions retrouver les paires cause / conséquence.
- Nous avons ensuite relaté l’histoire à la marionnette Marmotte en reliant les images deux par deux.

 

  • Le lendemain, Lulu le lapin avait mélangé tous les objets de couleur ; il a fallu l’aidé à trier les objets dans la boîte de la même couleur !




-Lundi 12, nous avons inventé une suite à cette histoire. Après avoir dicté à la maîtresse nos idées, nos phrases, nous avons complété l’illustration de l’album mardi. Nous allons pouvoir emmener chez nous « notre » album et nous pourrons vous raconter l’histoire en le feuilletant ensemble.

 

* Dans les domaines des activités artistiques et le domaine des objets et des matières, nous avons créé des bonhommes de neige, des « Olaf » comme ont dit certain.
Il a fallu transvaser du riz dans une moitié de chaussette que la maîtresse a refermée.

 

Pour que cela brille comme la neige, nous avons peint du vernis-colle saupoudré des paillettes d’Amandine.


A l’aide d’attaches parisiennes, nous avons enfoncé les boutons.

Nous avons enroulé l’écharpe qu’Amandine nous avait préparée et essayé de faire un nœud.

 

*Dans le domaine des formes, grandeurs et suites organisées, nous avons constitué un sapin de noël en collant trois bandes de tailles différentes sur un bâton de bois ; il y en avait une petite, une moyenne et une grande. Nous avons nommé, reconnu et rangé ces grandeurs.



En phonologie :

- vendredi 9, en motricité nous avons fait le jeu de « statue ». Il fallait marcher, courir ou stopper en fonction du rythme du tambourin de la maîtresse.

-Lundi et mardi de la dernière semaine, en regroupement, nous avons joué à  chanter une comptine en ne disant qu’un mot chacun, pour pouvoir percevoir la segmentation des phrases en mots. Ce n’était pas facile !

-Nous avons fait un jeu aussi pour pouvoir percevoir la segmentation des phrases en mots avec la comptine 

jamais on n’a vu, jamais on ne verra
 La famille tortue, courir après les rats
Le papa tortue, la maman tortue, les enfants tortues
 Marchent toujours au pas »

en remplaçant certains mots par des onomatopées ou mimes lors du deuxième refrain.

Les comptines que nous avons aussi apprises :
« Trois petits moutons »  

Trois p’tits moutons 
Qui couraient dans la neige
Tout blanc, tout blanc, le joli manège,
Trois p’tits moutons 
Qui couraient dans la neige
Il y en a un qui fond, il reste….

Deux p’tits moutons 
Qui couraient dans la neige
Tout blanc, tout blanc, le joli manège,
Deux p’tits moutons 
Qui couraient dans la neige
Il y en a un qui fond, il reste….

Un p’tit mouton 
Qui courait dans la neige
Tout blanc, tout blanc, le joli manège,
Un p’tit mouton 
Qui courait dans la neige
Il y en a un qui fond,
Il n’y a plus de mouton.

  « Il était une fermière qui allait au marché » 
Il était une fermière
Qui allait au marché
Elle portait sur sa tête
Trois pommes dans un panier
Les pommes faisaient Rouli Roula (bis)
Stop !
Trois pas en avant
Trois pas en arrière
Deux pas sur l'coté
Et deux pas d'l'autre coté
« L’as-tu vu ? »

Dans le domaine des activités physiques, nous avons continué les jeux de coopération et d’opposition avec le « jeu des balles brûlantes »,

puis le jeu « des déménageurs » avec différentes variantes. Il fallait  jouer en deux équipes. Chacune possédait une caisse dans laquelle il fallait déposer des objets. Au signal, nous courions jusqu’au cerceau où se trouvaient les objets puis nous en prenions un seul. Ensuite, nous courrions jusqu’à notre caisse pour le mettre dedans. Et nous repartirons de nouveau jusqu’à temps qu’il n’y ait plus d’objet dans le cerceau.
Lundi  de la dernière semaine, il n’y avait qu’une équipe et la maîtresse, qui jouait le rôle de l’épervier, devait nous attraper pour nous empêcher de ramener les objets jusqu’au cerceau.
Mardi, il y avait deux éperviers : Elodie et un Gabin.

Les ateliers des activités physiques avec Théophane sur les jeux et parcours d’équilibre :

 

 




 

La célébration
Samedi 10 décembre nous avons eu école le matin et nous sommes allés à pieds à l’église pour la célébration de l’Avent. « Depuis deux semaines, nous nous sommes préparés à accueillir le petit enfant de la Crèche. Nous sommes en route vers Noël.... »
Nous avons écouté et chanté plusieurs fois cette semaine  le refrain de :

Viens mélanger tes couleurs

VIENS, MÉLANGER TES COULEURS, AVEC MOI
RÉVEILLER LE BONHEUR QUI DORT AU FOND DE TOI
FAIRE JAILLIR LA LUMIÈRE,  DE NOS VIES
IMPROVISER LA FÊTE AU PLEIN COEUR DE LA NUIT

Les anniversaires
Nous avons fêté en fin de semaine, les anniversaires d’Aliyah, Louise  et Hector qui ont soufflé leurs bougies à l’occasion de leurs 3 ans.
Nous avons chanté « Joyeux anniversaire » à nos camarades avant qu’ils ne soufflent leurs bougies. Chacun a soufflé ses bougies ! Nous les avons applaudis. La maîtresse a pris des photos, un peu floues. Ensuite, nous avons goûté aux gâteaux qui étaient très bons et nous avons bu du jus de fruits. Nous remercions Aliyah, Louise  et Hector  ainsi que leurs parents pour leur joli et délicieux goûter d’anniversaire !




 

 

Vendredi 16 :
C’était le dernier jour d’école avant les vacances. Nous avons regardé avec les grands, un petit dessin animé dans la matinée, comme au cinéma.

Dans l’après-midi, nous avons eu la visite surprise du Père Noël !!

Maîtresse Cindy, Amandine et maîtresse Laurence vous souhaitent de très joyeuses fêtes !