école Notre Dame de Fondettes

ACTUALITES 2018/2019
CLASSE DE TPS

CAHIER DE VIE
FEVRIER-MARS-AVRIL 2019

Nous voici de retour des vacances d’hiver où le soleil a brillé. Quel bonheur de faire le plein de vitamine D !
Durant cette période, nous avons travaillé autour de l’HIVER.
La maîtresse nous a fait découvrir ce thème grâce à des photos. Elle prendra également appui sur l’album La Moufle mais elle nous lira d’autres histoires comme :

  • Petit loup fait du ski
  • Flocon de neige
  • A trois on a moins froid
  • Une merveilleuse journée d’hiver
  • Ernest et Célestine ont perdu Siméon
  • Le plus beau des bonhommes

En Comptines et chants, nous avons appris :

  • Brrr, … il fait froid
  • Potion magique
  • Dans mon pays d’hiver

En Langage, nous avons découvert un matin une boîte contenant un bonnet, une écharpe, des gants, des moufles, des mitaines, un blouson, des bottes chaudes.
Ce sont les vêtements que nous portons l’hiver.
Nous travaillons le vocabulaire en grand groupe puis en petit groupe avec des objets réels puis avec une nomenclature.

En Apprentissage du geste graphique, nous avons découvert les lignes horizontales.
Nous avons commencé par observer des tableaux d’artiste. Ensuite, nous avons posé au sol des barres pour former des droites les plus longues possibles, nous avons fait ce travail par deux ou trois. Nous avons ensuite marché dessus en partant de la gauche vers la droite, donc dans le sens de la lecture et de l’écriture. 
Un autre jour, maîtresse nous a demandé individuellement de créer des lignes horizontales avec les mêmes barres afin qu’elle puisse voir si nous y arrivions seul. Nous devions toujours démarrer de gauche à droite puis nous avons marché dessus comme si nous dessinions avec nos pieds une droite horizontale.






















 

Maintenant, que nous maîtrisons la construction des droites horizontales avec de grandes barres, nous faisons le même travail mais avec des kaplas au sol avant de les construire sur la table donc sur un espace plus petit.





.




La maîtresse a dit que nous nous sommes bien appliqués.
Maintenant, nous pouvons le faire sur notre table et sur un tapis de couleur avec les kaplas puis avec des pailles. Ce n’est pas facile avec les pailles parce qu’elles glissent parfois mais cela nous fait rire !









Maintenant, nous travaillons avec de la pâte à modeler. Nous essayons de faire des serpentins puis de les placer en formant une belle droite.





 

Nous travaillons également notre pince pour ensuite pouvoir tenir correctement un crayon. Un des ateliers pour y arriver est celui des pinces à linge que nous devons accrocher autour du panier. Cela n’est pas toujours simple d’appuyer pour ouvrir la pince.

 

En Découverte du monde mathématique, nous essayons un atelier de construction. Nous devons empiler les cubes en suivant l’ordre des couleurs.







Nous essayons de découvrir les ateliers des MS comme celui du classement des objets de même couleur du plus petit au plus grand. A chaque fois, la maîtresse nous pose la même question : Quel est l’objet le plus petit ? Quand nous l’avons trouvé, nous le plaçons à côté des autres.

 

En Arts, avec Virginie, nous nous amusons à créer différents pingouins et nous avons préparé une surprise pour Pâques.





En Activité Physique et Motrice, nous avons terminé nos cours de parcours gymniques au dojo avec Théophane. Nous l’avons retrouvé en ½ groupe sous le préau à l’école pour le LANCER.
Avec la maîtresse, nous avons travaillé la notion de COURIR sous toutes ses formes.

 

SORTIE AU CINEMA

Vendredi 15 mars, nous avons pris le bus en direction de Tours car nous avions rendez-vous aux Studios pour le festival des Courts Métrages.
La série que nous devions voir s’intitulait ABRACADABRA. Elle était composée de 4 courts métrages :

  • Le premier racontait l’histoire d’un chat appelé Chouchou par sa maîtresse
  • Le deuxième était une bande de clowns qui faisait de la musique et qui dansaient avec des parapluies
  • Le troisième était un monsieur qui dansait avec des carrés
  • Le quatrième était une petite fille qui était dessinée. Elle avait une baguette magique en forme de bâton de ski et elle transformait un monstre en mouton, en lapin…
  • Le cinquième et dernier, parlait d’un cochon qui cherchait des amis pour aller se baigner. Il rencontre différents animaux différents en apparence. Une belle amitié se crée. Comme quoi : on ne doit pas juger l’autre en fonction de son apparence. Il faut regarder au plus profond de la personne pour en découvrir toute la beauté et la richesse.

Pour certains, ce fut la première fois qu’il allait au cinéma.













 

MAGIE A L’HOPITAL

Aujourd’hui, nous avons rencontré un des magiciens de l’association Magie à l’Hôpital.
Il est venu nous présenter une partie de son spectacle et nous expliquer ce qu’il fait dans cette association.
Il se rend dans les hôpitaux pour enfants pour offrir un moment de joie et d’insouciance à tous les enfants malades.
Les quelques numéros qu’il nous a présentés étaient très drôles et parfois même impressionnants.