école Notre Dame de Fondettes

ACTUALITES 2018/2019
CLASSE DE MS

CAHIER DE VIE MAI-JUIN 2019

« En Mai, Fais ce qu’il te plaît ! »

A la découverte du Monde.

Les plantations
Au retour des vacances de Pâques, nous avons chaussé nos bottes pour nous rendre dans le bois de l’école afin d’observer les changements opérés sur la nature. Nous avons fait de même dans la cour de récréation.
Des fleurs, des feuilles ont poussé.
Une fois de retour en classe, la maîtresse nous a demandé comment cela était possible.
Nos réflexions : il faut de l’eau et du soleil. Nous sommes au Printemps.


















Elle a donc décidé de mettre en application nos réflexions.

1ère plantation.
Pour cela, nous avons tous planté un haricot.
La maîtresse a planté son haricot dans un pot en verre afin que nous puissions observer son évolution.
Nous avons arrosé notre graine puis notre plant tous les matins. Certains haricots ont eu plus de mal que d’autres à sortir de terre.
Lorsque les plants étaient suffisamment costauds, nous les avons rapportés à la maison pour les planter dans notre jardin, bien sûr après les Saintes Glaces et la lune rousse.
Nous avons replanté les plants de maîtresse dans une grande jardinière.













2ème plantation.
Nous avons semé des graines de basilic, d’aneth, de persil et de ciboulette. Bientôt, nous pourrons les mettre en terre dans une jardinière.

3ème plantation.
Aujourd’hui, vendredi 24 mai, nous allons planter chacun un grain de maïs. C’est une première pour la maîtresse mais comme elle dit, « Soyons fou ! Expérimentons ! »
Rendez-vous en juin pour voir le résultat.
Elle nous a prévenu qu’il y aurait une 4ème plantation surprise en juin, nous avons hâte de la découvrir.

 

Les ombres
Un matin, la maîtresse nous a lu Le lapin noir, c’est l’histoire d’un lapin qui découvre ce qu’est une ombre.
Et par un beau matin ensoleillé, nous sommes restés après la récréation pour découvrir comment se forme une ombre et notre ombre.
Les matins qui ont suivi, nous avons approfondi nos expériences et nos découvertes.

















L’éducation au goût

  • Nous avons débuté par une dégustation avec nos 5 sens : le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat et le goût. Pour cela, nous avons eu une assiette possédant une fraise, de la confiture de fraises, une tartine de pain beurrée à la confiture, des pignons de pin et de la noix de coco.












  • Les ruses de la vue : à l’aide d’un jus de pommes et de l’eau du robinet coloré en rouge par un colorant alimentaire, la maîtresse nous a montré que la vue peut nous tromper et qu’il vaut mieux goûter pour se faire une opinion ou découvrir de quel aliment ou goût il s’agit. Nous avons pratiquement tous cru que l’eau colorée était un jus de fraises.

  • Par le bout du nez : nous avons senti une mouillette de citron puis une deuxième. Nous avons vu que le fait d’avoir senti longtemps la 1ère mouillette modifie notre odorat. En effet, l’odeur de la 2ème mouillette nous a semblé différente ou moins intense car notre odorat s’est fatigué. On finit par s’habituer à une odeur quand on la sent trop longtemps.





  • Touchez, c’est recommandé ! : Nous avons eu deux raisins secs sur notre table. Nous avons touché, appuyé le raisin pour en apprécier la texture ; puis nous l’avons reposé. Ensuite,  nous avons mis le deuxième raisin dans notre bouche ; nous avons pris le temps de le déguster afin de déclencher ce sens du goût. Nous avons remarqué que le raisin sec devenait mou à mesure que nous le mâchions, la maîtresse nous a dit que cela venait de notre salive. Notre bouche nous permet d’apprécier grandement et plus intensément un aliment que nos mains.





  • La ronde des saveurs : Devant nous, la maîtresse a disposé une assiette contenant de la fleur de sel, un demi-cornichon, une fraise tagada, et un morceau de chocolat à 90% de cacao. Nous avons goûté ces aliments les uns après les autres et nous avons nommé ce que nous avons resenti.

  
LE MONDE
Un après-midi, nous nous sommes assis sur l’ellipse et la maîtresse est arrivée avec deux globes terrestres. Le premier est bleu et blanc, cela nous montre la différence entre mers et terres.
Le deuxième est bleu et de pleins de couleurs, cela nous montre les différents continents.
Elle a nommé les différents continents puis elle a recouvert ce globe d’un film étirable et a dessiné le contour des continents au crayon.
Elle a finalement étalé le film à plat. Le globe est devenu planisphère. Elle nous a montré le planisphère sur lequel nous allions apprendre les différents continents, il se présente sous forme de puzzles.
Lorsque nous connaissons deux continents, nous avons le droit d’ouvrir un tiroir Animaux.

LES ANIMAUX DU MONDE

La maîtresse a attribué un tiroir par continent. Dans ce tiroir figurent des cartes mots avec le nom de certains animaux écrits en cursive de deux tailles différentes, les animaux en plastique et deux cartes de travail. Nous apprenons des noms d’animaux en français mais aussi d’autres langues.
Par exemples : « Racoon » veut dire raton laveur en anglais et « Takonka » veut dire bison dans la langue des indiens d’Amérique.

 

Nous ne sommes pas partis ce mois-ci juste dans la découverte du monde ; nous avons travaillé sur les boucles en graphisme, sur les collections jusqu’à 10 chacun à son allure, sur la frise numérique jusqu’à 10, sur l’algorithme complexe, sur les grandeurs mais sur cartes et non plus sur des objets à classer, sur les formes géométriques (tangram, tri), sur les solides,  sur les tableaux à double entrée.





Nous avons également préparé un cadeau pour la fête des mamans avec la complicité des papas.
Nous avons choisi les couleurs de perles que nous voulions puis nous avons confectionné un cœur et Virginie l’a chauffé au fer à repasser. Nous avons choisi une feuille de couleur puis Virginie a fait le montage final. Nous avons appris une jolie comptine « Si j’étais jardinier ! »

A bientôt pour le mois de juin.

ANNIVERSAIRES DE LA PERIODE


Alice

 

COMPTINES.

Si j’étais jardinier !

Si j’étais jardinier,
Je ferai pousser une fleur en forme de cœur.
Elle serait pour maman
Qui la garderait longtemps
Car maman saurait que
La fleur saurait que
La fleur c’est tout
L’amour de mon cœur !



Flic, floc !

Flic, floc
Flic, flac, floc
C’est la pluie qui tombe
Flic, floc
Flic, flac, floc
De plus en plus fort.

C’est la pluie qui mouille
Et qui me chatouille
Me voilà trempé
De la tête aux pieds !

La ronde des muguets
A la ronde des muguets,
Sans rire et sans parler,
Le premier qui rira,
Ira au piquet,
Le premier qui parlera
Au milieu restera.

1,2,3 croisez les bras.

Le joli mois de mai

Dans ma main droite, j’ai un rosier
qui fleurira au mois de mai.
Entrez en danse, joli rosier,
Et embrassez qui vous voulez.



JUIN 2019

«  Mai plutôt frais, juin plutôt chaud… »


Je crois que la météo avait décidé de ne pas respecter le dicton. Juin et mai ont plutôt été pluvieux et froid.
L’été a mis du temps à pointer le bout de son nez !

Nos plantations.
Fin mai, nous avons planté des grains de maïs ; malheureusement, les grains ont pourri. Nous avons tous jeté dans le composteur de l’école.
Nous avons semé au début de juin, notre dernière plantation et notre surprise, une graine de capucine naine. Les graines ont germé et poussé. Elles sont parties chez nous pour être replantées. Nous verrons bien.

En mathématiques,
Nous avons travaillé sur les tableaux à double entrée de façon ludique ; nous avions à placer des cartes sur des tableaux. Certains étaient plus durs mais nous avons tous réussi.
Nous avons continué à travailler sur les algorithmes complexes.
Nous approfondissons nos connaissances en numération : des chiffres 1 à 5 et des chiffres 6 à 9 ; nous travaillons aussi autour du nombre 10. Nous avons découvert la décomposition des chiffres de 1 à 5.
Nous avons perfectionné notre découpage, notre minutie au niveau du coloriage, notre collage et notre mémoire quant à la reconstitution des puzzles. Tout cela a été mis en forme avec la réalisation d’un cahier de printemps.
Nous avons abordé le partage et les opérations (addition et soustraction) à l’aide de jeux.
Nous apprenons à nous repérer dans l’espace à l’aide du jeu de la maison (en haut, en bas, au milieu, à gauche, à droite, 1er , 2ème, 3ème.

En graphisme,
Nous avons abordé les ponts. Nous avons observé différentes photos de ponts célèbres puis nous les avons représenté avec de la pâte à modeler puis dessiné dans de la semoule. Une fois la forme bien maîtrisée, nous nous essayons au velleda.
Nous avons ensuite appris à dessiner des spirales et des vagues.
Maintenant, nous pouvons nous entraîner individuellement sur tous les graphismes grâce aux formes à dessin et fiches magiques. Nous continuerons de nous perfectionner chez Monsieur Marteau en GS.

Arts
Pour la fête des papas, Virginie nous a pris en photo avec les lettres PAPA ; elle a constitué le cadre photos et nous l’avons décoré. Nous avons appris aussi une comptine.

En  Sport,
Avec Théophane, nous avons poursuivi notre initiation à  la lutte.

Sortie scolaire 
Mardi 18 juin, nous sommes partis avec les Petites Sections et les Grandes Sections visiter une ferme pédagogique La Cabrett à Marcilly sur Maulne.

Madame Cerruti est venue nous rendre nos livrets de progrès et nous dire si nous passions en GS ou non.
Oui nous passons tous dans la classe supérieure. L’an prochain, nous allons chez Monsieur Marteau en GS.

Bonnes vacances à tous !